abandonment
the village
maisons à vendre

Retirages sur un thème, pour inaugurer une nouvelle page dédiée à l’urbex, ou plus généralement, aux lieux abandonnés en tout genre. Citadins ou pas, ils ont toujours exercé sur moi une fascination qui va au-delà de la photographie...

Tout d’abord la vallée (oubliée) de la Semouse, à voir, donc, sur cette page, tout comme cette nouvelle version des ruines au pied du Climont :

only the light will survive

... et dans workshop, ce triptyque en noir et blanc, inspiré par ce site extraordinaire qu’est Völklingen :

desolation, triptyque