← récits

avant – après

Je l’avais fait précédemment avec la roche du chariot (j’avais du temps pendant le confinement !), et je l’avais vu chez d’autres photographes, qui comme moi retouchent beaucoup leurs images finales : réaliser une page « avant-après » pour quelques photos me paraissait être une idée intéressante afin de montrer quelle est exactement la part de travail après la prise de vue.

Le but de cette page n’est absolument pas de me poser en exemple, ni de polémiquer sur la retouche photo : une hérésie chez certains, qui considèrent que le traitement doit se limiter à un développement le plus neutre possible, pour restituer le plus fidèlement ce qui a été photographié (je n’ai rien contre cette façon d’appréhender la photo), ou au plus être un complément dont il faut user avec parcimonie, pour beaucoup d’autres, pour qui la photo doit rester « naturelle » (et je n’ai rien non plus contre ça).

Pour ma part la réalité me parait souvent un peu terne, quand je la regarde sur l’écran, et l’irréalité, l’aspect fantasmagorique, ne me gênent pas. J’ai tendance à considérer de moins en moins mes photos comme… des photos, mais plutôt comme des images, pour ne pas dire des tableaux, sans doute frustré de ne pas arriver à les peindre avec des vrais pinceaux…

Entendons-nous cependant : j’utilise plusieurs calques qui me permettent de travailler indépendamment les éléments d’une composition, et j’essaie de faire de l’ensemble une image cohérente, « la plus juste possible dans son irréalité », en accordant la lumière et les ombres, en mariant au mieux les couleurs : très loin d’un effet HDR à l’emporte-pièce, par exemple.

À noter que pour chacune de ces images, la photo d’avant est seulement un raw recadré, il n’y a aucune autre retouche. Pour certaines, qui ont nécessité plusieurs prises de vue à différentes expositions, j’ai choisi une exposition moyenne.

 

plein ouest

plein ouest

Finistère, la pointe Saint-Mathieu

the village

the village

Vosges, vallée de la Semouse

love story, Strasbourg

love story

Strasbourg, près des ponts couverts

Colmar, marché couvert

le quai 21

Colmar, le marché couvert

Solna Centrum Stairway, Stockholm

Solna Centrum Stairway

Stockholm subway

la passante

la passante

Bouxwiller, 67

Vulcain, festi'forge 2019

Vulcain

Corcieux, festi'forge 2019

entre chien et loup

entre chien et loup

Fontenoy-le-Château, Vosges

Meneham, la maison des douaniers

Meneham, la maison des douaniers

Menez-Ham, Finistère

a dark place, faux de Verzy

a dark place

faux de Verzy

pas de lézard

pas de lézard

lézard des murailles (podarcis muralis)

the room in the rock, Graufthal

the room in the rock

Graufthal, 67, maisons troglodytiques

recherche peigne désespérément

recherche peigne désespérément

jeune Highland vosgienne

Dijon, 2 rue du temple

2 rue du temple

Dijon

downtown

downtown

(the 37th floor survivor)